Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Jeudi 23 Juillet, J'ai pas un radis....

Surtout, avant de lancer une cagnote sur Leetchi pour me venir en aide, prends le temps de lire ce billet jusqu'au bout...

J'en ai parlé à maintes reprises: je tente de faire pousser quelques légumes.
Si les haricots ailés, la courge butternut et l'ail semblent vouloir pousser convenablement, il en va tout autrement pour d'autres semis.
img_2209_3.jpeg

img_2210_1.jpeg
img_2211_1.jpeg

- La petite courge est bien protégée dans une bouteille de plastique car de petits rongeurs avaient commencé à y goûter...

En effet, il y a quelques semaines, une connaissance m'avait donné un sachet de graines de salade - de la romaine précisément - et deux sachets de graines de radis roses. Ce don faisait suite à une conversation pendant laquelle nous nous étions plaintes l'une à l'autre de la qualité des graines vendues dans un magasin spécialisé ici à Huahine.
Cette personne avait elle-même reçue ces graines d'un ami qui les lui avait envoyées depuis la métropole. Pourtant, ses tentatives de semis n'avait pas abouties et elle espérait que je serais plus chanceuse.

Concernant les salades, j'ai mis 3 semis en route: un sur du papier absorbant, juste pour voir si la germination allait démarrer. Un autre semis dans le sac noir, préparé si tu t'en souviens en lasagnes et dans lequel les haricots ailés ainsi que l'ail poussent très bien. Le troisième dans un pot sans préparation spéciale.

Résultat?
Nada. Que tchi. Walou.
Bref! Rien du tout!
Pas même l'ombre d'un espoir de début de germination...

Pour les radis, je n'en ai semé que dans le pot ordinaire, avec le troisième semis de salade.
Or quelques feuilles sont sorties de terre au bout de quelques jours.
Alléluia pensai-je pleine d'espoir!

C'était sans compter sur les poules qui se sont fait un en-cas de mes mini feuilles porteuses de tant de joies et d'espérances...

Patiente et bien décidée surtout à croquer quelques radis, j'ai remis un semis en route, dans un pot "normal", c'est-à-dire sans préparation en lasagnes.
Cette fois je protège mes futurs entrées à l'aide d'une grille de ventilateur.
- Ça s'appelle du "up cycling" quand tu veux faire chic. ici c'est juste un moyen de réutiliser un objet du quotidien quand le moteur est mort et pour ne pas avoir à acheter au prix du diamant un filet anti zoiseaux z'et poules!-
img_2213_5.jpeg


Et pour mettre vraiment toutes les chances de mon côté, j'ai décidé de pratiquer des incantations au-dessus du pot. Pour renforcer mes chances, je vais y ajouter une célébration vaudou. J'ai suffisamment de poupées en tissu pour y planter des épingles bien rouillées qui devraient transmettre le bon message aux dieux de la germination.
img_2214_1.jpeg



Enfin, Patrick m'est venu en aide en allumant un grand feu purificateur qui lui a permis d'envoyer des signaux de fumée vers les cieux afin d'envoyer les messages adéquats aux dieux des radis.

img_2205_1.jpeg

Après quoi il a pratiqué une danse spéciale: la danse du rateau qui gratte et envoie les ondes qui font pousser les radis.
img_2207_1.jpeg


Nous sommes vraiment prêts à tout pour enfin un jour pouvoir manger des radis....

Voila, tu sais tout.
Si malgré ces explications tu tiens toujours à créer une cagnotte pour nous venir en aide,fais-le!
Avec les sous, nous achèterons des radis vendus par 12 en barquette polystyrène, sans fanes et avec moisi intégré qui donne à la chair une jolie couleur grisâtre.... Le tout à un prix défiant toute concurrence, bien évidemment!
Posté par Mimijo le 23 juillet 2020 à 19 heures 30

Comme quoi la culture des radis demande de l'imagination et de l'inventivité. Moi, pauvre métropolitaine d'Auvergne, je vais à grand frais et je n'imagine pas les trésors d'inventivité qui se développent à Huahine.
Quant à la cagnotte Leetchi pour des radis, fallait le trouver. Chapeau.
Je constate aussi que tes poules sont des petites coquines très gourmandes.
J'espère que les Dieux des radis auront compris le message et apprécié les efforts.
Bises à vous deux.

Réponse postée par Saa le 23 juillet 2020 à 20 heures 16

Il y a quelques produits qui me font rêver. Les radis en font partie... En fait de je rêve de tout ce qui croque, croustille, craque... ici à cause du taux d'humidité, tout devient mou en quelques minutes... Et les salades ne peuvent pas pommer à cause de la chaleur... Donc oui, prête à tout pour faire pousser de bons radis!

Copyright © 2020 - 2021, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.