Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Jeudi 30 Juillet, Une Histoire d'Eau...

Aujourd'hui je te raconte une spécificité des îles de la Polynésie Française: la coupure d'eau...

Si certaines îles sont très pauvres en eau douce, les îles hautes ne connaissent normalement pas ce problème.
Or Huahine est une île haute. Son centre est occupé par des montagnes volcaniques, couvertes de forêts et très humides.
Lorsqu'il pleut suffisamment fort et longtemps, on peut même voir ici ou là des cascades éphémères qui peuvent durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Depuis 6 ans que nous habitons ici, nous avons connu une année très très très humide avec quasiment 6 mois de pluie. Tout moisissait. Tout prenait cette odeur désagréable de renfermé...
En revanche nous n'avons connu aucune année vraiment sèche.

Cette année la saison des pluies a été "normale" pour ce que nous en percevons. En ces quelques mois de saison sèche, nous constatons qu'il pleut assez fréquemment. trop en tout cas pour la saison!
Et ici, quand il pleut, ça s'entend fort avec les toits de tôle parce qu'il ne bruine pas, il pleut... Comme une pluie tropicale... Ce qui me semble bien puisque nous sommes sous les tropiques!

Tiens, regarde et écoute:


C'était hier soir. Les gouttières ne parviennent plus à écouler les torrents d'eau et débordent en cascades.

J'aimerais savoir combien de temps il faut à l'eau du ciel pour remplir les nappes phréatiques.
Je sais que pour Évian, on parle de 100 ans. 100 ans pour que la pluie - ou la neige fondue - soit filtrée par les Alpes et qu'elle ressorte à la source.
Faut-il aussi tout ce temps ici?

C'est ce que je finirais par croire puisque chaque année la distribution est coupée à cause, nous dit-on, "du niveau critique de la nappe phréatique" de tel ou tel endroit.
Ce qui est plus surprenant, c'est que, pour pallier ce manque d'eau, la distribution est coupée... La nuit!
De 21heures à 5h30 le lendemain matin....

Entends-moi bien: je ne veux pas qu'on coupe l'eau en pleine journée! Mais en quoi le fait de la couper la nuit peut-il aider la nappe phréatique à se reconstituer? Ou à être économisée?

Ici, comme partout ailleurs au monde, c'est bien en journée qu'on utilise de l'eau: en cuisine, pour la toilette, pour le lavage des voitures, pour l'arrosage des jardins etc etc... Toutes ces activités sont bien diurnes, ici comme ailleurs.
La nuit, même si on ne dort pas - parce qu'on a trouvé une activité qu'on préfère pratiquer en nocturne, ou si on est seulement insomniaque - on ne fait pas la vaisselle; on ne prend pas sa douche; on ne lave pas sa voiture; on n'arrose pas le jardin.
On pourrait faire tourner sa machine à laver, mais seulement parce qu'on consommerait en "heures creuses" en terme d'électricité.
Or les "heures creuses" ici, ça n'existe pas...
Donc on ne fait pas tourner son lave-linge ou son lave-vaisselle la nuit.

Au pire va-t-on se lever pour un pipi... Ou plus si nécessaire!
Il faut aussi envisager qu'on puisse être malade et là, on aura vraiment besoin d'eau.
Mais ce n'est pas le cas chez tout le monde toutes les nuits, tu en seras d'accord avec moi je suppose.

Donc je repose ma question: en quoi le fait de couper la distribution la nuit peut-il aider la nappe phréatique à se reconstituer?

En outre, lors de ces messages - diffusés sur facebook! - il est bien précisé que nous devons penser à faire des réserves... Au cas où, justement...
Sauf que ce seau que tu remplis et qui va rester à attendre, devient très vite une couveuse à moustiques!
Donc, soit tu vides ce seau tous les matins pour le remplir à nouveau en fin de journée, et je ne vois pas là une économie quelconque du précieux liquide, soit tu le gardes précieusement et tu entretiens ta réserve de moustiques...

Certes ce seau pourrait servir chaque matin à laver le sol... mais je ne lave pas mes sols tous les jours!
Et s'il faut s'en servir dans les toilettes ou pour l'arrosage des fleurs, je tourne en rond puisque je ne comprends toujours pas comment j'ai ainsi épargné la nappe phréatique.

Une autre explication, donnée par certains, mais jamais confirmée ni par la mairie ni par le service des eaux, c'est que les pompes seraient en fort mauvais état. Les coupures nocturnes serviraient alors à les mettre au repos. Ce qui me semble plus vraisemblable et surtout, jusqu'à un certain point, plus acceptable!

Mais que jusqu'à un certain point seulement!
Voila 6 ans, pour nous, beaucoup plus pour la plupart des gens, que cette explication foireuse du niveau critique nous est servie.
Si c'est bien les pompes qui sont en cause, alors pourquoi ne sont-elles pas réparées, ou mieux, changées?

C'est un mystère de la Polynésie.
Ici, tout est prétexte à mensonges et cachotteries.
Et si on râle, il y aura toujours une levée de boucliers des consommateurs natifs qui répondront que d'abord ça toujours été comme ça et qu'ils ne s'en sont jamais plaint; que même la tatie Bidule elle n'a pas d'eau du tout, qu'elle se fait ravitailler par une tonne à eau deux fois la semaine et qu'elle ne critique pas; et qu'enfin - argument massue - si je ne suis pas contente je n'ai qu'à rentrer chez moi..................
À quoi je réponds, dans l'ordre, que si tu avais un peu râlé les choses se seraient peut-être améliorées depuis longtemps; que si tatie Bidule n'a pas l'eau c'est juste pas acceptable - en plus d'être hors la loi - et qu'enfin, - argument massue - j'habite ici andouille!

Alors certes, le titre était facile.
Mais je t'assure que ça n'a rien de sexy, ni d'exotique d'ailleurs, de ne pas pouvoir se laver les mains ou se faire une tisane après 21 heures....
Posté par Mimijo le 31 juillet 2020 à 08 heures 12

Et voilà !!! Avec le titre je m'attendais à du croustillant et j'ai failli me noyer...
Comment expliquer les coupures d'eau la nuit. Peut être y a t il des Oompa Loompa qui vont dans la nappe phréatique, qui alimentent le réseau avec leurs petits bras musclés et qu'ils se reposent la nuit. Et comme ils sont clandestins parce que subtilisés à Willy Wonka ils sont irremplaçables.
Bises

Réponse postée par Saa le 31 juillet 2020 à 18 heures 45

Houla!... Je crois que nous sommes en train de perdre une fidèle lectrice!... Des OOmpa Loompa travailleurs aquatiques clandestins z'et diurnes?.... Ok.... Et la marmotte, tu nous en parles quand de la marmotte?... Que tu m'as fait rire Michelle! Quelle répartie et surtout quelle imagination!! Merci!

Copyright © 2020 - 2021, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.