Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Mercredi 2 Septembre, Le poussin super héros!

Je t'ai raconté il y a peu le sauvetage d'un poussin qui ne parvenait pas à se réfugier en hauteur comme sa mère l'y incitait.
Je suis au regret de t'annoncer sa disparition... La nature n'accepte que les plus forts!
Il reste donc un poussin sur la couvée de 3 à l'origine.

Et celui-là, il n'est pas près de se faire bouffer!
Il a la rage de vivre et le prouve chaque soir.

D'abord, sa mère monte dans le kava que tu as vu hier.
Lui, il court dans tous les sens et pépie de toutes ses forces.
Il a très vite compris que pour parvenir jusqu'à sa mère, il devait se servir d'un "ascenseur".

Une des cordes anti-cyclone est juste bien placée.
De là, il peut passer sur le tipanier.
Oui mais voilà! Il se trompe d'embranchement!
Et il finit par louper son saut et le revoilà au sol...
Toujours en pépiant, il court vers les buissons d'hibiscus. Y grimpe. En redescend. Court et tourne en rond, pépiant de toutes ses forces....



Sa mère se contente de "grogner" pour l'encourager sans descendre.

Alors le petit recommence: la corde, le tipanier, mauvaise branche, tentative pour en choisir une autre.

Hier soir, victoire!
Il a choisi les bons embranchements. Il a réussi tous ses sauts. Et il est arrivé dans le kava.

Pourtant, on l'entendait encore pépier très fort.
Sa mère restait trop loin, pas atteignable...
Et ce qui devait arriver arriva: le petit est tombé de la haute branche.

Course éperdue. Cris déchirants. Escalade de l'hisbiscus. Retour vers la corde.

Là, sa mère a cédé!
Elle est descendue de sa branche. Son petit n'a pas mis 2 secondes pour la rejoindre.

Ensemble, très vite car la nuit commençait à vraiment tomber, ils sont partis vers le petit bois qui se trouve de l'autre côté et où les enchevêtrements des branches rendent sûrement l'ascension plus facile.

Nous ne doutons pas de le voir réussir très vite à s'installer près de sa mère dans la kava.
Mais en attendant, on aimeriat pouvoir lui flécher le parcours, lui proposer une échelle plus facile...
Posté par Laetitia le 04 septembre 2020 à 06 heures 50

Si petit et déjà si courageux!
C'est trop mignon!

Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.