Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Lundi 30 Mars Jour 10

Je suppose que tu comprends bien que je n'écris pas à la dernière minute...
J'anticipe les billets afin d'alimenter ton besoin de nouvelles fraîches.
- Non, je ne doute de rien! Je suis certaine que tu attends ces billets avec une impatiente impatience!
Je dois aussi tenir compte du décalage horaire.
Pour mémoire, maintenant que toi, en métropole, tu es passée en heure d'été, nous avons 12h de décalage.
Un exemple: tu recevras ce billet le lundi 30 mars à 8h du matin.
Pour moi, ce sera encore le dimanche 29 mars à 20h....
- Tu suis?....
J'ajoute que j'écris le billet avec 24 heures d'avance.
Autrement dit, j'ai écrit ce billet samedi, je le relis, le corrige et l'annote ce dimanche en journée - en ce moment même - et je le publierai ce soir.... Mais je le date à lundi pour "coller" à ton calendrier.
- Toutes ces démonstratifs rendront ce billet incompréhensible dans quelques jours... Je sais! -
- Tu suis toujours?

Tout ça pour t'expliquer la présence des 2 points de situation qui suivent.

1point_de_situation_1.png

pourbillet_1.png



Quand j'ai écrit le premier jet, j'avais inséré le point de situation du 28 mars qui montrait que sur 38 personnes supplémentaires dépistées, testées, 4 cas supplémentaires étaient avérés par rapport au point de situation du 27 mars.
Mais le haussariat a publié ce matin, dimanche 29 mars, les nouveaux chiffres.
Et ils augmentent...
Lentement, certes...

La majeure partie est à Tahiti.
1 cas serait détecté à Rangiroa, aux Tuamotu.
On passe à 2 hospitalisés et toujours aucun décés.
- Oui, je sais que tu sais lire une image, mais je ne suis pas sûre d'avoir suffisamment à raconter pour faire un billet qui vaille le coup...

Il me semble que pour le moment, la situation évolue moins vite qu'en métropole.
Mais force est de constater que les chiffres augmentent...

Ce qui est inquiétant ici, c'est le petit nombre de respirateurs disponibles comparé à la population...
Dommage que nous n'ayons pas eu l'information au moment du départ des touristes, sinon nous leur aurions demandé de nous laisser leurs masques Décathlon!
Il est presque devenu la norme ici pour le touriste lambda!
Nous-même en possédons 2 exemplaires.
- Non, nous ne sommes pas des touristes et encore moins des lambda... (On met un S à lambda tu crois?) Juste que c'est plus simple et pratique que le masque-tuba classique! -
Et je peux te dire que nous nous trouvions franchement ridicules avec ça sur la tronche!
Le tube au-dessus de la tête, terminé par un embout orange, donne vraiment un look d'alien!

img_0727_1.jpeg


Maintenant on se dit que ces masques nous sauveront peut-être la vie....
Ou pas....

Parce que l'idée, finalement, c'est bien de se garder de l'épidémie!
Et pour aider la population à respecter le confinement, comme en métropole - on suit toujours avec plus ou moins de bonheur! - un couvre-feu a été instauré.

Dieu sait si je râle souvent quand il s'agit de l'organisation polynésienne!
Mais sur ce coup-là, Huahine a bien fait les choses...
Au moins en partie!

Nous savons bien que tout le monde ici n'est pas équipé d'un ordi ou d'une connexion internet.
Or le couvre-feu s'est appliqué dès son annonce, soit vendredi.
La commune a fait passer, au moins à Parea, dans le Sud de l'île, les pompiers dans leur beau camion rouge - ça attire l'oeil et les foules! - qui ont annoncé au mégaphone les nouvelles dispositions.
Sont-ils passés ailleurs?
Mystère...
En tout cas, nous ne les avons pas vus ici dans notre quartier pourtant bien excentré!
Alors début de bonne idée?
Choix de certains lieux exclusif des autres?
Mystère....

La commune fait aussi paraître à intervalles rapprochés des "points de situations" ainsi que des "informations" concernant la vie de l'île - quels commerces et administrations sont ouverts et à quelles heures; du bon usage du magasin etc -

Une petite brève, qui se trouve être un fait divers bien réel: un accident s'est produit dans le quartier Paofai - plein centre de Papeete - impliquant 3 voitures....
Pour rappel: nous sommes en confinement et il n'y a plus de circulation à Papeete...
Mais on trouve encore des champions!

En attendant, il faut s'occuper...
Et, comme partout ailleurs dans le monde, quand il pleut, c'est moins facile...

Cependant, je dois dire que la pluie a ici un effet magnifique sur le jardin!
Tout est nettoyé!
Les verts sont plus brillants!
Les fleurs s'épanouissent en quelques heures, apportant leurs touches de couleurs plus éclatantes, plus vibrantes que jamais...
- Tu dis?... des photos?.... T'en auras, t'inquiète! Mais je les garde pour un autre billet, histoire de te faire saliver un peu...
La pluie fait aussi tomber les avocats...
Et nous en perdons plus que d'habitude puisque personne ne peut venir les chercher...
Que même nos voisins semblent craindre de choper le virus en acceptant ceux qu'on propose....
Oh! Ils ne disent pas non...
Juste un " Demain... je t'appelerai..."

Mais toi, tu es loin de ce spectacle d'une nature éclatante et vigoureuse...
Dommaaage.....

Pour finir, je viens de voir, sur TNTV, l'horoscope chinois.
Nous sommes "Chien" Patrick et moi....
- Oui je suis une chienne... On ne me l'a jamais faite... te fatigue pas...-
Et bien pour demain, notre horoscope nous dit que ce lundi sera une bonne journée pour nous déplacer.....

Heu.... le ciel et les astres vous êtes au courant que nous sommes en.... Confinement!
Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.