Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Mercredi 46 Mars, Jour 26

la boîte-paysage est presque symbolique...
Même l'océan y est confiné!

Chose rare - donc notable - j'ai écouté Microbe....
Je continue aussi à lire ce qu'il se dit à ce propos et les suites données à ces propos...
Et je vais me permettre de donner mon avis - qui n'a aucune valeur, je sais! -

J'ai bien compris qu'une aide allait être apportée à certaines familles parmi les plus démunies.
J'ai bien entendu parlé du chômage partiel.
J'ai bien lu que certains -beaucoup - festivals ne pourront pas avoir lieu.

Mais je n'ai rien entendu quant aux intermittents du spectacle....
Parce qu'il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas QUE les festivals.
Combien de concerts ont-ils été annulés depuis le début du confinement?
Un concert, ce n'est pas qu'un groupe de musiciens, c'est au moins un ingénieur du son, c'est un tourneur, ce sont toutes les petites mains qui oeuvrent dans l'ombre, avant, pendant et après le spectacle.
Or tous ces gens-là, sont, pour la plupart des intermittents du spectacle...
Comment vont-ils se sortir de cette crise?
Comment vont-ils vivre tout simplement?

Je n'ai rien entendu à leur sujet... Et je ne suis ni sourde ni inattentive!

L'autre sujet préoccupant c'est la réouverture des écoles - je mets sous ce mot tout ce qui relève de l'éducation et de l'enseignement -
Je comprends bien qu'on ne pourra pas envoyer les parents travailler si les enfants ne sont pas scolarisés.
J'aurais d'ailleurs préféré que Microbe le dise ainsi plutôt que de nous jouer l'air de l'empathie vis-à-vis des "pôv'z'enfants" les plus socialement défavorisés dans "certains quartiers et en zone rurale"....
24 et 48 heures plus tard, devant les questionnements, les inquiétudes des parents-profs-syndicats, j'entends parler de rescolarisation par étapes, en petits groupes, pas en classe de 30 élèves...

Ah! Crotte! Les âneries continuent!!
On va faire comment?
Par tirage au sort? Toi oui, toi non, toi oui...
Ou bien on demandera aux enseignants de prendre un groupe différent par demie(s) journée(s)? Une semaine un groupe l'autre semaine le suivant?

Quelle que soit la formule choisie, une partie des gamins sera à la maison, non?
Donc les parents, ils iront aussi travailler en fonction du tirage au sort?

Et si c'est pour enclencher une immunité collective ?- les mômes étant porteurs sains ne courraient pas grand riques -
Oui mais les enseignant(e)s porteu(s)rs de comorbidité vont prendre cher! Très cher!

Quant à tester massivement des gens symptomatiques, alors qu'on manque de tests...
Je ne suis ni experte ni rien du tout, mais avec un rien de bon sens, avant de rouvrir les écoles et de démarrer le déconfinement, je trouverais plus intelligent de tester... Justement tous les autres!
Si tu as peu de tests, fais des économies en considérant que:
- 1) tous les porteurs de symptômes sont malades.
- 2) tous ceux sans symptômes sont soit immunisés, soit porteurs sains, auquel cas il faut les isoler.

Tu m'excuses, hein, mais je ne comprends pas bien la stratégie du moment....

Ailleurs j'entends qu'un joueur de poker prétends inscrire la nouvelle infection à la liste des maladies professionnelles.... Pour les policiers et gendarmes....
Il a de l'humour non?

Les infirmières, aides-soignantes, ASH non?
On s'en fout c'est leur métier?...
Ah! Oui, Justement! Et si c'est leur métier, alors c'est une maladie dûe à leur métier.
CQFD, non?
Les caissières, les transporteurs, les personnels des transports en commun, non?

Y a-t-il quelqu'un dans la salle pour m'expliquer pourquoi les policiers pourraient obtenir cette forme de reconnaissance et pas tous ceux qui n'ont pas eu d'autres choix que d'aller travailler tout en étant au contact du public?

Je proposerais presque de déclarer la bêtise comme maladie professionnelle de ce gouvernement.
Maladie non indemnisée bien sûr!! Faut pas que déc'!

Ceci dit, on a encore de belles heures de discussion devant nous puisque le confinement est prolongé de 4 semaines...

4 semaines en métropole...
Pour le moment, ici en Polynésie, nous sommes sur la date du 29 avril.
Et toujours l'espoir qu'il soit levé avant dans les archipels puisqu'aucun cas n'a été enregistré depuis 3 semaines...
le Haussariat a dit qu'il prendrait sa décision cette semaine.... On est déjà mercredi - en vrai mardi parce qu'il faut bien que j'anticipe mes billets - et toujours pas de nouvelles - mais si on en a avant l'envoie de la newsletter, évidemment que je ferai un ajout-correction.

Un dernier point concernant Microbe.
Tu lui trouves pas une mine resplendissante toi?
Il n'aurait pas profiter de son passage à Marseille pour aller faire bronzette dans les calanques?
Parce que ne va pas croire que c'est juste du maquillage!! Ou alors la maquilleuse est excellente: ses mains sont aussi bronzées que son visage.
Vivant à Paris, débordé par une crise sanitaire d'ampleur, il arrive à avoir un bronzage plus prononcé que le mien....
C'est de la provoc ou bien?
Y a un schmurzt non?

J'avoue avoir un peu de mal pour terminer ce billet de manière cohérente en utilisant pour dernier mot.... Confinement!
Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.