Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Lundi 25, Jour 65, Heureusement...

... Que la saison sèche est arrivée!
- Alors oui, pour comprendre ce début de billet, encore faut-il le relier au titre...-

À partir de Mai, nous attendons le "maramu" - prononce MA- RA- MOU-.
Je t'ai déjà parlé de ce vent qui vient du Sud et qui emporte avec lui, loin de nous, la chaleur, l'humidité et les pluies. C'est à cause de lui que je dois arroser mes bougainvilliers tous les soirs. C'est aussi sa faute si nous allons avoir froid d'ici quelques semaines...
- Non! Tu ne ris pas! -

Bien sûr ça ne se fait pas en 24 heures!

Depuis 10 jours, le maramu souffle beaucoup. C'est dérangeant parce que tout vole dans la maison!
En effet nous avons une porte-fenêtre qui donne, à l'avant, du salon sur la terrasse, et une porte, à l'arrière, qui permet de sortir de la cuisine pour aller vers le petit fare-buanderie.
- Et même, si on veut, elle permet d'entrer dans la cuisine! Nous n'avons pas installé de sens unique! -
Forcément, nous vivons toutes portes ouvertes!
À cela s'ajoutent les nombreuses fenêtres, toutes équipées de ce qu'on appelle ici des "louvres". Je suppose que c'est une déformation venue du verbre ouvrir...
- Je l'ouvre? Oui, tu l'ouvres! -
Il s'agit de sortes de lamelles de verres, posées les unes aux dessus des autres, en se chevauchant légérement et qu'on ouvre ou ferme à l'aide d'un petit mécanisme qui gère 5 lamelles à la fois.

Voila ces louvres ouverts, puis fermés.
img_1921_1.jpeg
img_1920_1.jpeg










Dans le salon nous avons 2 fenêtres comme celle-ci.
img_1922_1.jpeg


Deux aussi dans la cuisine et deux autres dans les deux chambres.

Du coup la maison est claire et aérée.
Très aérée même en ces temps de maramu.

Les rideaux s'envolent si on oublie de les maintenir; la cendre de nos cigarettes vole hors des cendriers; le tissu s'envole avant que j'aie le temps de le mettre sous l'aiguille de la machine....
- Oui, je sais que tu as dû m'entendre jurer quelques fois malgré la distance.... -

Donc si le maramu souffle, c'est la saison sèche qui s'installe.

Heureusement que c'est le début de cette saison....

Ce matin, un gros orage a éclaté.
Les éclairs se sont succédés et le tonnerre était amplifié par la proximité de l'océan...

Pour Onyx, c'est un enfer! Elle se réfugie derrière le bureau, aux pieds de son maître qu'elle implore des yeux de la protéger de ce truc bruyant et invisible!

Quant au jardin....
Je te laisse en profiter!...

img_1915_1.jpeg
img_1919_3.jpeg










img_1916_3.jpeg


Dis-moi, que t'inspirent ces images? Des flaques d'eau tout simplement? Une piscine éphémère?
Je comprends... Tu es dans le rêve de l'exostime....

Nous y voyons des paradis à moustiques....

Excuse-moi de t'avoir ramené si brutalement dans les dures réalités de la vie sous les tropiques!
Posté par Laetitia le 26 mai 2020 à 00 heures 12

Bonjour Saa,

Même pas peur!
Les moustiques, les grosses bébêtes, les pluies diluviennes et autres désagréments,
nous sommes prêts à affronter les dures réalités de la vie sous les tropiques!

Allez! cette semaine, pas d'arrosage des bougainvilliers à prévoir!
Et ne dit-on pas que la pluie arrose "les belles plantes"?

Pensée amicale

Réponse postée par Saa le 26 mai 2020 à 06 heures 34

Parfait! Je continue à vous proposer des "tests" pour mesurer votre désir de tropiques alors? ;-)

Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.