Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Dimanche 31 mai, Jour 71, À Voir et à Manger...

En un billet, oui Madame, un seul! Je vais lier les deux billets qui précèdent!
Pour rappel - Mais je ne devrais pas! Tu vas croire que je crois que tu penses que tu as oublié ce que tu pensais avoir lu....- avant-hier je te parlais de mes poupées de chiffon et hier je t'annonçais la création de Miss Dodue avant de te parler des courses, des menus et des repas...

Miss Dodue ouvre le bal.
- Tu noteras que je ne t'ai pas fait trop attendre...-
Mesdames et Messieurs, sous vos yeux z'éblouis je vous présente Miss Doduuuue!

img_1936_2.jpeg
img_1934_2.jpeg










De face et de dos.

Les cheveux sont simplifiés puisque représentés par du tissu rayé blanc et noir - à moins qu'il soit rayé noir et blanc -
- Non, mais, quel humour! -
Ne pas avoir de coton à broder 6 fils m'empêche de faire de jolis cheveux. Alors, puisqu'il faut faire autrement, j'ai choisi du tissu pour couvrir le crâne et faire la natte.

Son joli volant cache sa "robe" que je te dévoile maintenant:
img_1940_1.jpeg


Je te l'avais dit: elle est stylisée! Pas de jambes et des bras sans rembourrage. Elle s'apparente aux poupées-doudous.

Je reste frustrée car je n'ai pas trouvé ici de coton à broder, celui à 6 fils. Je fais donc avec ceux qui me restent et je me sers de coton perlé ainsi que de coton à crocheter et même du coton à repriser!.
Et ce manque va m'empêcher, jusqu'à ce que j'aille à Tahiti ou que je puisse recevoir un colis, de mener mon prochain projet à bien... Là encore, je te raconterai plus tard... Mais alors bien plus tard pour les causes que je viens d'énoncer.
- Finalement, non, ça ne m'empêche pas. Je l'ai commencé aujourd'hui! -

Quand je ne couds pas, que je ne brode pas, que mes mains ne s'agitent pas sur un projet ou un autre - j'en ai mille à la minute et j'en mets plein en route chaque jour - je cuisine!

Dans mon frigo, j'avais plusieurs blancs d'oeufs qu'il fallait utiliser.

Ici, un des gâteaux les plus à la mode est "la Pavlova".
Personnellement c'était pour moi jusqu'à il y a peu un "anti-gâteau".
D'abord en termes de couleurs: du blanc pour la meringue avec le blanc de la chantilly le tout surmonté d'un peu de couleur due aux fruits.
Visuellement je trouve ça moyen.

Le pire, toujours pour moi, vient de son goût: essentiellement du sucre.
La meringue, tu ne peux même pas la faire sans sucre!
La chantilly, souvent sucrée, et le sucre des fruits....
Donc en gros tu te retrouves avec du sucre qui croque - la meringue - du sucre qui fond plus ou moins - la chantilly - et du mou sucré - les fruits mûrs.

Beurk..

Beurk jusqu'à ce que je regarde l'émission-jeu "Le Meilleur Pâtissier professionnel".
Mori Yoshida, pâtissier japonais et gagnant, avait proposé lors d'une épreuve une Pavlova qui m'avait fait de l'oeil.
De plus, Pierre Hermé avait donné un conseil que j'avais gardé en mémoire et testé dans une autre recette: une goutte de vinaigre blanc abaisse le goût sucré. Et ça marche.
One point!

Mori Yoshida avait cuit ses meringues dans des moules pour en faire des coques rondes, et former ainsi, au montage, des boules. Ce que je trouve plus joli que la meringue plate, voire cassée, qu'on voit en général.
Personnellement, je poche la meringue et la dispose en forme de puits. Ainsi je gère mieux l'épaisseur de la coque de la meringue.
img_1937_1.jpeg


Mori Yoshida, dans le même but avait "poncé" ses coques.
Donc un goût un peu moins sucré + une meringue moins épaisse + une forme plus jolie =
Three points!

Suivant toujours le pâtissier japonais, j'ai monté ma chantilly en y incorporant 2/3 de crème fraîche et 1/3 de yaourt à la grecque. Pas de sucre, mais du zeste de citron vert au dernier moment.
La chantilly est moins lourde puisqu'elle est à la fois allégée par le yaourt et par l'absence de sucre.
- Oui, j'ai oublié de faire des photos de cette étape! -
Two points!

Je termine le montage avec des brisures de framboises surgelées , décongelées, évidemment.
img_1938_1.jpeg


Toujours pas de sucre rajouté.
L'acidité et le sucre de ce fruit se suffisent en eux-même!
One point!

J'aurai pu mettre d'autres fruits, frais par exemple. Ou ceux d'une boite. Je voulais alléger en sucre pour que ce soit agréable et léger.
Et ça marche!
Je te conseille vraiment de tester, surtout si, a priori, tu n'aimes pas la Pavlova.

On fait les comptes?
1 + 3 + 2 + 1=...

20 /20!

C'est Mimijo qui va apprécier ma façon de compter!
Posté par Mimijo le 31 mai 2020 à 20 heures 54

Effectivement j'adore!!!! Ce n'est qu'une question d'arrondis.... cela ne dit rien à personne mais en bref c'est l'explication qui m'avait été donnée pour un écart de presque un million sur un budget de 70 millions. Mais contrairement à toi ils y croyaient!!!!
Mme Dodue est charmante. J'adore le sourire et les fleurs.
Quant au dessert je salive d'envie....

Réponse postée par Saa le 31 mai 2020 à 21 heures 35

Un jour, peut-être, mon Héros pourra intégrer des sons dans les commentaires, tu entendras alors mon éclat de rire! Je te trouve bien chipoteuse: 1million sur 70?... Un détail qui ne mérite même pas qu'on s'y arrête! ;-))

Posté par Laetitia le 01 juin 2020 à 12 heures 09

Bonjour Saa,
Ça m'a l'air bon tout ça! Il doit être difficile de trouver de la poudre d'amandes sur Huahine , mais moi, j'en rajouterais peut-être un peu,
comme un gros macaron!
Et pour Miss Dodue, elle est toute mimi.
Bonne journée à vous!

Posté par Saa le 01 juin 2020 à 12 heures 16

Merci Laeti! Pour répondre à ta question: on peut, parfois, avoir de la poudre d'amandes au SuperU. Des petits sachets de la marque "Vahiné". Mais, sur Tahiti, il y a un entrepôt, Polynésia Trading, où je trouve les fruits secs, et donc la poudre d'amandes, en gros sacs d'un kilo et demi. C'est nettement moins cher et il faut garder au frigo. Ce magasin livre dans les îles à partir de 10 000xpf de produits commandés: on passe commande par leur page FB; il renvoie un devis; on règle la commande par carte bancaire et quand le paiement est validé la commande est déposée sur le ravitailleur. Il faut donc compter une petite semaine, voire un peu plus, entre la commande et la livraison.

Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.