Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Mercredi 3 Juin, Jour 73, Le Gingembre et moi...

Le gingembre et moi, c'est une vraie, longue et terrible histoire d'amour!
Je l'ai réellement découvert, frais, en 1999, à Mayotte.
À partir de ce moment-là, je ne l'ai plus du tout acheté, et ni donc utilisé, en poudre car je ne retrouve ni son goût piquant, ni surtout son arôme plein de chaleur et si singulier.

Non, pour moi, le gingembre c'est frais, en racine sinon.... Je préfère m'en passer.
Grâce à une méthode rigoureuse un gros coup de chance, j'étais parvenue à faire pousser de petits rhizomes en Auvergne.
Mais leur goût n'était pas si parfumé que celui que j'ai maintenant!

J'en achète un paquet - tout est vendu en lots; paquet;s barquettes ici! - à intervalle régulier.
Comme il est frais, je le brosse sous le jet du robinet, ce qui suffit à ôter la fine peau jaune pâle et les restes de terre qui sont coincés dans les méandres et entre les "bras" de ce petit bijou d'excellence.
Je coupe les parties trop petites, trop tordues, ou qui restent sales malgré mes efforts.
Je mets en terre ces petits "déchets" dans des pots, avec d'autres fleurs, dans le jardin devant la terrasse, et je les oublie!
Un beau jour je vois de longues belles feuilles, parfois même une fleur et je me souviens qu'il est là.
Je le laisse bien grandir et, le moment venu, je le déterre et je recommence: grattage, nettoyage, coupage, triage, enterrage!

Les plus beaux et gros morceaux, je les passe le jour-même à la machine pour obtenir plein, plein, plein de fines tranches que je mets tout simplement au congélateur.

Et pourquoi ai-je besoin de tant de gingembre?
Parce que c'est bon!

Classiquement, c'est bon en plat salé: un boeuf au gingembre c'est un poème d'arômes!

Du boeuf coupé en lanières, des carottes coupées en batonnets, du brocoli dont je sépare les petites fleurs, des oignons en fines tranches,un peu de poivrons vert si tu aimes, un peu de tomates fraîches si c'est la saison.
Dans la cocotte - mieux encore dans un wok - je commence par faire fondre les oignons et le gingembre, j'ajoute les lanières de viande, le feu doit alors être vif. Je complète avec les autres légumes et je mélange le tout. Un demi verre d'eau. Un peu de sauce soja - allégée en sel c'est mieux - et enfin un rien de sauce huître. Je laisse mijoter mais pas trop longtemps: les légumes doivent être croquants. À servir seul ou accompagné d'un peu de riz.

Quelques lamelles dans la préparation d'une blanquette de veau donnent un peps bienvenu à cette recette.
Bref! Dès que tu fais un plat qui doit mijoter, quelques lamelles de cette épice changeront tout.

Mais je l'aime aussi sucré.
Mes confitures ananas/gingembre, ou fruits de la passion/gingembre connaissent un succès extraordinaire!
De la même manière quand je prépare un sorbet ananas, je le parfume aussi.
Une glace vanille maison se mettra à chanter si tu y ajoutes un rien de la racine magique.
Et je ne te raconte pas l'entremet exotique à la gelée de citron et gingembre...
Quant à la mousse au chocolat noir et gingembre.....

En plus de parfumer mes plats, il a le bon goût - c'est le cas de le dire! - de faire des merveilles sur la gorge irritée.
Mon estomac abîmé se calme en un rien de temps avec un thé gingembre qui n'a de thé que le nom. C'est plus une infusion de gingembre. Tu peux y ajouter une rondelle de citron et si tu sucres, ce sera avec du miel.

rhume-citron-gingembre_1.jpg

Source image: https://www.grands-meres.net/rhume-miel-citron-gingembre/

Cette recette c'est 2 en 1: elle est en effet valable pour tes maux de gorge et ceux d'estomac.
Pour me simplifier la vie, j'ai préparé une sorte de confiture dont je peux me servir sans avoir à faire de préparation longue quand j'en ai besoin. Elle est composée de gingembre et de citron cuits longuement dans du miel. Le pot est au frigo. J'en mets une cuillère dans de l'eau bouillante et j'ai un thé au gingembre instantané.
Une cuillère tel quel et voila du sirop pour la gorge!

Parce que je dispose de grandes quantités, j'extrais le jus que je mets dans un bac à glaçons pour en avoir toujours sous la main. Ça sert aussi pour préparer du sirop de gingembre dont je me sers pour puncher les pâtisseries.
Le top du top: un sirop gingembre/curcuma!

Le jus de gingembre frais fait des merveilles sur la pousse des cheveux: une cuillère à soupe de jus de gingembre; un blanc d'oeuf et une cuillère à soupe d'aloe vera. On mélange bien - je devrais plutôt dire "on émulsionne bien" - et on applique seulement sur les racines - oui, c'est là que ça pousse, inutile de barbouiller les longueurs! -. On laisse poser 1 heure et on recommence au moins 2 fois par semaine. La différence se voit en quelques semaines. Voila pourquoi j'en mets dans un bac à glaçons!

Je résume?
Un gros travail de nettoyage et de tranchage afin d'avoir au congèl' une belle réserve de gingembre frais qui servira pour plein de recettes.
Une confiture/sirop pour soigner les bobos.
Du jus pour faire pousser les cheveux.
Les déchets au jardin pour faire pousser d'autres rhizomes.

Quand je te dis que je l'aime d'amour le gingembre!

Source photo accueil https://www.grands-meres.net
Posté par Laetitia le 03 juin 2020 à 21 heures 31

Bonjour Saa,
Je connaissais le gingembre frais, pour en utiliser en cuisine mais ne savais pas qu'il aidait à faire pousser les cheveux!

Quant à ses rhizomes, je n'ai jamais pensé en replanter quelques bouts. C'est à essayer!
Et grâce à vous, découverte également de cette singulière fleur! Merci et bonne soirée à vous deux

Réponse postée par Saa le 03 juin 2020 à 21 heures 55

Pour que ça marche en métropole, il faut garder des morceaux et les enfermer dans un sac plastique que vous "oubliez" sur le buffet ou le frigo. D'ici quelques semaines, il y aura des pousses et des racines. Vous pouvez encore attendre, toujours dans les mêmes conditions. Quand vous mettrez en terre, faites-le en pot et placez un bocal en cloche pardessus. Jusqu'à ce que des feuilles sortent gentiment de terre...
Bonne chance!
L'autre solution: attendre d'être ici pou en disposer plus que vous ne pourrez en consommer! ;-)

Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.