Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Mercredi 25 Mars Jour 5

J'apprends au réveil que Manu Dibango est décédé du coronavirus et qu'Uderzo a succombé à une crise cardiaque....
Avec ce genre de nouvelles j'ai juste envie soit de me recoucher, soit de ne plus lire les nouvelles....
Ça n'empêchera pas les gens de mourir, mais ça pourrait éviter la chute libre de mon moral...

Pourtant, la mort ne sera pas le sujet de ce billet....
Bien que les chiffres ces derniers jours me font fortement réagir et que le clavier me démange à ce propos....

Naan.... Ce matin je vais faire dans la gentillesse, la douceur et la poésie....
Je te promets que je vais essayer en tout cas!

Commençons avec les belles initiatives que j'ai pu relever - et rassure-toi, ce n'est pas exhaustif!
- À Dunkerque, certain(e)s ont décidé de sauver les mouettes. En effet, les restaurants ayant fermé, leurs poubelles sont désespérément vides! Les mouettes, qui ne savent plus pêcher depuis plusieurs générations, dépérissent! Une bonne âme généreuse leur offre des croquettes pour chat!
Ah!... Le chat me demande de rectifier l'info: il trouve les croquettes juste assez bonnes pour les mouettes. Il demande que la qualité soit revue à la hausse en ce qui le concerne!

- En région parisienne, ma nièce, désireuse de m'aider à lutter contre l'ennui et le surpoids, me propose de suivre des cours de danse Bollywwod, en ligne et gratuitement. Je suis invitée, comme les autres participants à faire une vidéo de mes progrès.... - Si je m'appelais Olivier je te répondrais "Demain!" ;-)
Note bien ma nièce que je te ferais rire avec grand plaisir, mais pas au yeux du monde, fut-il virtuel.... Y des limites à ma fantaisie!

- En Polynésie, un beau jeune homme propose un coaching, en ligne et gratuitement, de sport....
C'est ma fille qui a dit qu'il est beau... Moi je fais que relayer!! -Je te rappelle que je vis et dors et plus même avec le webmaster!

Bon là, va falloir arrêter les gens!
Je rappelle que je suis une moelleuse, que ça me convient très bien et que mon amoureux ne s'en plaint pas!

Au chapitre des "j'ai entendu la chose la plus incongrue qui soit", la palme revient à celle dont je prenais des nouvelles et qui m'a répondu "mon café va refroidir" en guise d'excuse pour raccrocher sans avoir à échanger.... - Tiens faudrait que je demande à mon webmaster d'amour qu'il m'ajoute des ponctuations musicales -

Écologie - Sujet récurrent sur les réseaux sociaux: la découverte du silence ou mieux, des bruits de la nature.

En ce qui me concerne, ce n'est pas une découverte.
Sans tendre l'oreille, nous sommes entourés par le chant des coqs - qui ne savent pas qu'ils ne doivent faire que réveil-matin! - Qui braillent à toute heure du jour et de la nuit aussi!
- ceux des Martins tristes - aussi appelés Martins des Moluques -

martin_triste_1.jpg

et autres petits oiseaux: tourterelle dont le vrai nom est Géopélie zébrée,

tourterelle_1.jpg

Vini Etc...

Ces cris, chants ou roucoulements, sont accompagnés par quelques aboiements, parfois initiés par Onyx....

L'autre bruit de la nature que nous percevons c'est celui de l'Océan.
Selon les jours et la force des vents, ce peut être un doux ronron ou un grondement évoquant celui d'un train.
Jour et nuit.
Et j'adore car c'est la promesse de la fraîcheur de l'eau.
C'est le plaisir de bouger sans effort.
Et le plus souvent nous sommes seuls, Patrick et moi sur la plage.
home.jpg

Or, depuis 5 jours, si j'ai bien le chant de l'océan, je suis privée de ses joies!

Finis les préparatifs genre choix du maillot de bain - essentiel si tu veux un bronzage en douceur et sans marques!
Terminé l'emballage du petit goûter fait maison: une briochette au chocolat amoureusement cuite au four et partagée sur la plage... - entretien de mon côté moelleux!
Adieu la peau salée et les pieds adoucis par le sable.... - je t'avais promis un peu de poésie -

Finalement, nous sommes habitués, mon tane et moi, à ne pas voir grand monde. Parfois nous passons plusieurs jours sans même rencontrer âme qui vive. Mais c'est parce que nous ne sortons pas pour les courses, et que - comme je l'ai déjà dit - la plage est le plus souvent déserte.
Et nous vivons ça très bien!

Maintenant c'est différent.
Nous avons l'interdiction de sortir!
Nous ne sommes plus autorisés à rencontrer des gens!
Tu vois ce que je veux dire?
C'est une chose de rester chez soi par choix.
Et c'est bien différent quand ce même isolement t'est imposé...
C'est moral et psychologique.....
Et au bout de 5 jours - Quoi? Que 5 jours? - je commence sérieusement à grincer....
Subséquemment, des billets gentils, doux et poétiques, ça risque de devenir une denrée rare sur ce blog....

Je le sens bien... Et tu y assisteras par lecture interposée:

Je vais devenir folle à cause de .... Ce confinement!
Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.