Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Dimanche 7 Juin, Jour 76, Je travaille le vivant...

Bonne fête les mamans!
Bonne fêtes les mères-veilleuses!

ici, ce ne sont pas seulement les enfants qui souhaitent une bonne fête à leur maman, c'est tout le monde qui le fait à toutes les femmes en âge d'avoir des enfants.
Entre femmes, les hommes s'adressant aux femmes, les enfants qui te croisent, tous, après avoir dit bonjour, enchaînent sur "Bonne fête!"...
Inhabituel mais pas désagréable!

Avec une telle intro, tu t'imagines que je vais te parler de la fête des mères ou des traditions locales....
Pas du tout!

Je vais te parler de pain.

Il y a quelques semaines j'abordais ce sujet dans un autre billet. Je m'y étonnais de voir des pains quasi parfaits faits par des gens dont apparemment c'était le premier essai.
J'avais évoqué mes essais; affirmé que j'avais appris de manière empirique...

Je fais deux sortes de pains.
Les petits pains, type pain pour hamburger, des petits pains briochés, ronds, et dont Patrick raffole.
Tu peux les voir en photo d'accueil mais je t'évite ce travail en replaçant la photo maintenant:

pc180359_1.jpeg


Ceux-là, j'ose presque dire qu'ils sont inratables...
Le seul souci que je peux rencontrer c'est à la cuisson car j'ai un four traditionnel, à gaz, sans thermostat...
Il m'arrive - rarement - d'oublier de baisser la flamme du gril...

Je fais aussi du pain... pain!
J'ai testé divers mélanges de farines; j'ai ajouté des fruits secs; des graines; des fruits secs et des graines...
Puis je suis revenue au bête pain blanc.

La recette m'est si familière que je n'ai plus besoin de regarder la recette.
En revanche, à cause d'un oubli j'ai obtenu un meilleur résultat et un pain comme on les aime...
Alors maintenant je maintiens "l'erreur"...
Qui n'est qu'une question de temps de repos.
Il s'est allongé et je dois maintenant prévoir entre 5 et 6 heures entre le moment où je pèse ma farine et le moment où je sors le pain terminé, doré, craquant, du four.

Ce matin, comme tous les 3 jours environ, c'était "jour du pain".
Une fois lancé, pendant qu'il pousse tranquillement, j'ai préparé une pâte sucrée, que j'ai mise aussi au repos au frigo.
J'ai fait deux tartes - dont une est au congèl' - et, quand elles ont été cuites, il était temps de façonner mon pain.
Comme d'habitude, une fois façonné, je l'ai mis d'abord sur la gazinière, puis, une fois que le four a bien refroidi, à l'intérieur du four. La tarte y a aussi été entreposée.

À un moment, j'ai proposé à Patrick de goûter la tarte. L'idée étant que j'allais en profiter pour mettre le four en chauffe pour cuire le pain.
J'ouvre le four et je trouve......
Ça!

img_1997_1.jpeg


Mon dieu!
Je savais que la pâte à pain était vivante mais ça!... C'est monstrueusement vivant!!
Je me retrouve avec cette fantasmagorie boulangère....

Curieusement, je n'ai pas eu trop de mal à "dépatouiller" la grille du four.
Parce que j'ai décidé de tenter la cuisson quand même!

J'ai eu raison!
Regarde:

img_1998_2.jpeg
img_1999_1.jpeg










Vu du dessus, tu constates sa platitude. Sur la photo de droite je te montre les coulures qui restaient après le gros du nettoyage que j'ai effectué avec minutie pour ne pas arracher pâte du moule...
Visuellement, ce n'est pas le bonheur...
Et dedans?

img_2003_1.jpeg


Ben finalement, pas si mal! Et au goût tout va bien!

Certes j'ai fait mieux, nettement mieux même....

Et me connaissant, j'aurai d'autres fantasmagories panifiées à montrer!
Posté par Manue le 07 juin 2020 à 20 heures 12

Bon j'avoue j'ai éclaté de rire !

Réponse postée par Saa le 07 juin 2020 à 20 heures 26

J'ai mis ma fierté au four sur ce coup-là! En plus, sérieux, tu en as vu toi des loupés sur les réseaux sociaux?... Non. Voila! Unique je suis! ;-) :-p

Posté par Nicole R le 07 juin 2020 à 21 heures 47

J'ai bien ri , je me suis vue à la presqu'ile , à Taravao il y a quelques années faire aussi des essais...mais jamais bien réussis...en cause le four à gaz certainement...mais nous les consommions malgré tout...ah ! que de souvenirs remontent à la lecture de tes billets...merci pour tous ces petits matins où je passe un moment avec toi devant un bon café et où je repense à ces bonnes années passées là bas. Nostalgie ....

Réponse postée par Saa le 07 juin 2020 à 22 heures 20

Ton commentaire me fait plaisir! Il y a longtemps que tu as quitté Taravao?

Posté par Mimijo le 07 juin 2020 à 23 heures 57

Comme disait quelqu'un ce qui peut sembler être un échec peut être une réussite. En plus il donne envie ce pain avec cette belle mie. Un morceau de fromage et.... du pur bonheur.
L'image de la pâte dégoulinante est impressionante.

Réponse postée par Saa le 08 juin 2020 à 08 heures 15

Coucou Michelle! Mais tout à fait! Il est délicieux! Les coulures sont croustillantes comme des grignes.... Mais tu l'as constaté, les erreurs font rire et j'ai ainsi donner un peu de plaisir à mes lectrices!

Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.