Merci de patienter...

Je-tu-île-confinée


Le blog de Saa

Mardi 23 Juin, Silence, ça pousse!...

Avant de te proposer un billet sur l'apéro - clin d'oeil à Laetitia! - je te propose un petit tour au jardin puis dans la boîte à couture...

Ce n'est pas parce que je n'écris pas que la terre s'arrête de tourner et que mes plantations cessent de pousser.
Voici quelques photos, prises à quelques jours d'intervalle afin que tu puisses juger "sur pièce" de l'évolution de mes cultures potagères!

Dans le sac de coprah tout va bien. Et si tu as une vue suffisamment acérée, tu verras que, sur la photo de droite, je te montre un nouveau venu qui pointe sa toute petite tête depuis 3 jours maintenant.
- Je te rappelle que tu peux voir les photos en plus grand en cliquant dessus -
Tu la vois? L'as-tu reconnue?
De l'ail!
J'ai en effet planté des petites gousses d'ail, trop petites pour être utilisées mais que j'ai jugée bonne pour la reproduction...
À suivre!

img_2073_1.jpeg
img_2086_3.jpeg


Dans le sac de culture ces deux photos sont suffisamment explicites je pense: mes haricots ailés poussent là aussi tranquillement.
Et là aussi tu entraperçois une pousse d'ail, au tout premier plan, juste au bord du sac noir, la petite touche entre jaune et vert....
J'avoue qu'il faut le savoir!

img_2074_2.jpeg
img_2087_3.jpeg


La bonne surprise vient du seau placé devant la terrasse et premier à avoir été mis en place. J'avais semé des graines de courge butternut quelques jours avant de préparer mes deux autres lasagnes nomades. Donc c'est en toute logique qu'il est le premier à nous offrir un bouton de fleur...
Reste à espérer car tu dois voir aussi la trace argentée sur une feuille... Pas bon signe ça!
Je laisse et on verra bien!

img_2083_1.jpeg


Comme je ne peux pas restée à côté de mes plantations pour les écouter pousser, je m'occupe les mains.
Un peu de broderie, un peu de couture et voila deux petites réalisations.

D'abord le sac poisson.
Plus facile à faire tu meurs bien évidemment!
Il servira à emporter les petites choses comme une blague à tabac, les feuilles à rouler et le briquet de Patrick.

img_2081_1.jpeg


Pour le même usage, mais pour moi, j'ai cousu cette pochette sur laquelle j'ai appliqué ma broderie "lézard façon tatouage".
Une façon élégante d'avoir sur moi tout un matériel qui n'est pas très glamour.

img_2082_1.jpeg


Après ce moment sain et frais, je pourrai sans remord te proposer l'apéro... J'y réfléchis, d'accord?
Posté par Nicole R le 23 juin 2020 à 20 heures 15

Les plantes vivent leurs petites vies tranquillou....Bonne idée ces petites pochettes pour y mettre de petites choses parfois indispensables et qui se promènent toujours au fond du sac , parfois introuvables au moment venu. Quand à l'apéro , pourquoi pas , même s'il faudra le temps pour arriver et le partager. Aujourd'hui nous devrions atteindre les 33 °, chaud...chaud... Bonne nuit pour vous deux , vue l'heure à mon réveil...

Réponse postée par Saa le 23 juin 2020 à 23 heures 14

Merci Nicole. Comme vous le savez, ici c'est la fraîcheur qui nous gagne!

Posté par Laetitia le 23 juin 2020 à 22 heures 48

Bonsoir Saa,
C'est fou comme ça pousse vite! Ton petit pied de courge paraît être atteint de mineuses (larves de mouche) et tu vas peut-être devoir enlever
la feuille malade avant qu'elle ne contamine le reste du plan. Au feu! C'est cruel, mais tant pis!

Il est un peu tard pour l'apéro et bien trop tôt pour nous, mais tchin quand même!
Bises à vous deux

Réponse postée par Saa le 23 juin 2020 à 23 heures 18

Ah merci Laetitia! Souvent ces traces annoncent la mort des plants mais personne ne m'a dit ce qu'il fallait faire. On constatait et point!! Dès demain, je coupe et je brûle les feuilles atteintes!

Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.